frendeitjako

Magic Lady, trio féminin de Detroit

Évaluer cet élément
(0 Votes)
MAGIC LADY MAGIC LADY 1988

Trio féminin de Detroit, Magic Lady c'est Linda Stokes la femme de Michael Stokes (producteur) qui forme le groupe avec les deux soeurs Jackie et Kimberly Ball.

En 1980 elles signent sous le label Arista records pour le premier album "Magic Lady" avec des titres comme "love feelin" ou encore "please don't say goodbye" ... Michael Stokes à la production mais aussi aux claviers.

En 1982 le groupe Magic Lady change de label pour A&M records, et elles sortent "hot n'sassy" et toujours Michael Stokes à la production, un terrible album avec notamment "give it up" ou "sexy body" ou encore "freaky".

Kimberly Ball quitte définitivement le groupe, et elle pose sa voix sur "bad times (i can't stand it) de Captain Rapp en 1986 (une production de Jimmy Jam et Terry Lewis) sur Saturn records.

En 1988 Linda Stokes et Jackie Ball retournent en studio, toujours sous le nom de Magic Lady, elles sortent "Magic Lady" le même nom que le premier album, une renaissance peut être après 6 ans absence ... mais quel album !!! avec "betcha can't lose whit my love" "summer love" "paradise" .... Produit par Michael Stokes.

Mais depuis cet album le groupe n'enregistre plus et c'est vraiment dommage !

MAGIC LADY 1980 MAGIC LADY 1982 MAGIC LADY 1988

Lu 356 fois

Media

Plus dans cette catégorie : « The Jones Girls, choristes de Detroit

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.